URBAINES 2011

du 02 au 07 mai 2011

 

 

Vendredi 15 avril 2011, l'Antipode inaugurait la seconde édition d'Urbaines, et présentait au public quatre expositions : "Passez outre..." , exposition de photos grand format par SWAN dédiées à la pratique du Parkour ; DENZ, photographe qui traîne souvent son appareil photos dans des usines désaffectées, nous proposait une série de clichés sur le travail d'artistes graffeurs. MIOSHE réalisait un collage géant sur toute la façade de l'Antipode. Nous avions présenté, comme lors de la première édition, une exposition sur les projets d'affiche Urbaines créés par les étudiants de LISAA, et qui auraient pu représenter Urbaines cette année là.


 

Du 2 au 7 mai, ateliers de graffiti corporel, de light painting, de fingerskate, concerts, danse, happenings, démonstrations de parkour et projections se sont succédés. Une semaine riche en expériences, axée sur l'ouverture à ces formes artistiques différentes.

 

ATELIERS

Encadrés par le collectif SKINJACKIN' et des animateurs de l'Antipode MJC, les jeunes se sont attaqués à leur épiderme en créant des tatouages éphémères lors de l'atelier graffiti corporel. Pendant toute la semaine, le hall de l'Antipode s'est transformé en véritable terrain de jeu où chacun s'est essayé au fingerskate... pas facile ! Le G.E.T. LIGHT Collectif nous a initié au light painting, technique de prise de vue photographique consistant à utiliser un temps d'exposition long dans un environnement sombre en déplaçant une source de lumière, comme s'il s'agissait d'un pinceau.

 

DANSE & CONCERTS

La danse n'était pas en reste dans cette édition d'Urbaines. Entre la battle Bonnie & Clyde où se sont opposés des duos mixtes de breakdancers, et le Bal Funk pendant lequel la COMPAGNIE ENGRENAGE nous a enseigné quelques pas de danse, le public a complètement investi la piste de danse.

Événement le mercredi 4 mai, où l'Antipode recevait NAUGHTY BY NATURE, groupe culte de hip hop aux Etats-Unis. Une soirée mémorable où le groupe a su transmettre une belle énergie à son public. En première partie de cette soirée, on retrouvait MICRONOLOGIE et FUNKY BIJOU.

Le vendredi 6 mai, l'Antipode accueillait la finale départementale du tremplin Buzz Booster, brillamment remportée par DA TITCHA. Pour clôturer Urbaines, l'Antipode s'est métamorphosé : 2 salles de concert ou de clubbing, avec 2 scènes où se sont succédés LES PETITS PILOUS, DON RIMINI, YOUNG FATHERS, DOUCHKA, MAC L'ARNAQUE, SAMBAL et JEANVILLE.

 

 

RETOUR EN VIDÉO