ARCHIVES

 

Cycles de rencontres et d'ateliers autour de Loup Barrow

A001_C001_0824B5
 

Inventions sonores avec le collectif Cocktail Pueblo

web2
 

Projets scolaires avec le lycée Jean Jaurès, l'Université Rennes 2 et le conservatoire de Rennes

Web
 

Fresques dans la ville

web

 

Concert en prison

CTKBANNER

Après une première édition en 2011 avec le groupe Psykick Lyrikah, suivi d’un temps de « micro ouvert » pour les détenus, nous renouvelons le projet chaque année tout en tenant compte des contraintes liées au milieu carcéral. Il nous tient à cœur, pendant la diffusion du concert en prison, que les détenus soient à la fois acteurs et spectateurs de la manifestation. En juin 2012, c’était le groupe Massele Pei qui jouait dans le Centre Pénitencier pour hommes à Rennes/Vezin suivi en 2013 par le groupe City Kay et de Bukatribe en 2014.

 

Projet conte sonore

web

Ce projet est une action éducative transversale aux musiques actuelles et à l'accueil loisirs enfance. L'objectif de cette action est de sensibiliser les enfants à certaines pratiques artistiques et culturelles, en mettant en place un programme d'actions avec pour finalité une production artistique. Retrouvez ici le résultat de ce travail.

 

Parcours Rock'n Croc

Dans le cadre du dispositif Entrée Libre, proposé par Tout Atout.

L'Antipode propose à des groupes de jeunes entre 16 et 25 ans, accompagnés par des structures sociales, éducatives, d'insertion ou de soin de se retrouver en petits groupes autour de projets artistiques et d'une salle de concerts (Instant...thé, Caf'conf', filages...) Cette action permet à chacun de poser un regard personnel sur le monde, être attentif à ses sensations, ses émotions, s'exprimer, s'épanouir, s'affirmer, choisir. Les jeunes rencontrent d'autres personnes dans un souci d'ouverture et de mixité sociale et deviennent acteurs de la vie culturelle.

 

Backstage - partenariat avec l'Aire Libre et Arts Vivants en Ille-et-Vilaine

La mise en place des projets de découvertes et de pratiques artistiques à l’attention des scolaires a permis  aux élèves de développer leur 'esprit critique et d’acquérir un regard sensible sur les romans de Goulven Hamel et Laurence Shaack.

Par une une approche ludique et pédagogique de l’histoire des musiques actuelles (conférences live– atelier d’écriture), les élèves peuvent se familiariser et s’approprier les influences musicales qui les entourent en prenant en compte les aspects artistiques, sociologiques et historiques. Ce projet s’adresse aux collèges de Cleunay, Saint Georges de Reintembault et collège Jean Moulin à Saint Jacques de la Lande.

 

 

 

 

Musiques actuelles et jeune public

Aujourd’hui, les spectacles de musiques actuelles sont encore considérés comme des « ovni » dans le cadre des propositions artistiques en direction du jeune public (davantage tournée vers le théâtre, le clown, la musique classique ou la chanson). Nous avons également constaté que ce type de musiques à destination du jeune public et des familles n’est souvent même pas imaginé par les professionnels du spectacle.
Les musiques actuelles, hormis dans leurs formes les plus consensuelles, restent peu présentes dans le paysage de l’enfance. Elles ne sont que trop rarement envisagées comme des propositions artistiques fortes, innovantes, bousculant les normes établies. Il nous semble donc important de ne pas exclure une partie du public de l’intérêt artistique de ces pratiques.

  • En 2011

Pour la troisième année consécutive, Arts Vivants en Ille-et-Vilaine, l'Antipode MJC, Spectacle Vivant en Bretagne et l'Armada Productions organisaient dans le cadre des Trans Musicales de Rennes une rencontre autour du thème « Musiques Actuelles et Jeune Public ».

Axé cette année autour des relations entre structures artistiques et professionnels de l’enseignement, l’atelier-débat du 2 décembre a réuni une cinquantaine de participants. Programmateurs, artistes, producteurs, enseignants… ont échangé deux heures durant avec comme fils conducteurs deux réflexions essentielles : Comment se fait le choix d’une programmation à destination des scolaires ? Comment mettre le propos artistique d’un concert musiques actuelles au centre du travail avec les élèves ?

Retrouvez ici le compte rendu du débat, effectué par Eric Prévert.

  • En 2010

Les 10 et 11 décembre, ce temps fort s'est concrétisé par des concerts (Adventures in front of the TV Set et Histoire Naturelle), une exposition du Club des Chats, duo de musiciens / graphistes insolites qui ont également mené un atelier de création musicale pour les enfants: Rock & Animaux, et une rencontre / débat sur la thématique suivante:
Musiques actuelles : l’enfant au concert
Le jeune public fait l’objet d’une attention toujours plus grande de la part des professionnels de tous les domaines artistiques, du spectacle vivant comme de la littérature ou des arts visuels. Des modes d’accueil spécifiques ont été expérimentés, des services spécifiques existent dans des lieux de spectacle ou d’exposition, des festivals sont nés.
Qu’en est-il dans les musiques actuelles ? Peut-on considérer les enfants comme des spectateurs en dehors des enjeux d’éducation artistique ou d’action culturelle ? Quelles modalités d’accueil spécifique faut-il développer pour eux, et pour les adultes qui souvent les  accompagnent ? Et les formes artistiques elles-mêmes sont-elles réinventées pour ce public ?

Avec la participation de Karen Blanchard (Référente pédagogique - Antipode MJC Rennes), Bertrand Bouessay (Artiste - Ministère de la jeunesse et de la Magouille), Christelle Hunot (Directrice du théâtre Lillico - Rennes), Brigitte Lailler Maisonneuve (Directrice de l’Athenor - Saint-Nazaire), Hélène Lebreton (GRPAS - Groupe Rennais de Pédagogie et d’Animation Sociale), Erwan Raguenes (Artiste - spectacle Rick le cube). Modérateur : Sébastien Desloges (chargé de mission Arts vivants en Ille-et-Vilaine).

 

  • En 2009

Lors des Rencontres & Débats organisés les 4 et 5 décembre dans le cadre des Trans Musicales, deux temps de discussions ont été proposés autour des thématiques suivantes :

"Actions culturelles, musiques actuelles et jeune public"
Quelles sont les spécificités de l’action culturelle envers les jeunes publics dans le domaine des musiques actuelles ?
 La présence de ces musiques dans l’environnement quotidien des jeunes et des enfants rend-elle plus facile l’action culturelle ? Quels sont les enjeux de connaissance et d’ouverture aux diversités artistiques ? 
Comment, par les musiques actuelles, développer les références, et donc le sens critique, la prise de position des jeunes par rapport à l’art ? 
Les musiques actuelles impliquent-elles des modalités singulières de transmission ? Quelle place pour l’artiste dans la conception de l’action culturelle ?

Avec la participation de Néry (artiste), Sophie Broyer (Directrice et programmatrice de L’épicerie moderne – Feyzin (69)), Florent Bénéteau (Programmateur et directeur du Florida – Agen).
 Modérateur de la table ronde : Frédéric Drewniak (responsable du centre d’information rock, chanson, hip-hop et musiques électroniques à l’Irma)

"Musiques actuelles : quelles créations et quelle diffusion pour le jeune public ?"
La création d’un spectacle musiques actuelles pour le jeune public peut émaner de l’adaptation d’une œuvre pour adulte ou tout aussi bien être directement imaginée en direction du jeune public et donc être pensée comme une ouverture à des formes et des modes d’expression particuliers.
De même, en cherchant à exploiter systématiquement les nouvelles technologies, les musiques actuelles inventent et développent sans cesse de nouvelles formes artistiques. Qu’est-ce que cette particularité peut apporter au jeune public ? La diffusion de ces créations doit-elle être indissociable de l’action culturelle ? Quels lieux et quels réseaux de diffusion pour ces spectacles ? Quelles particularités en termes de conditions d’accueil ? Et quelles incidences sur la réception des œuvres ?

Avec la participation de Mami Chan (artiste), David Fontaine (chargé de production et d’accompagnement artistique à l’Epicerie moderne – Feyzin (69)), Cédric Guyomard (artiste) et Norman Bambi (artiste).
 Modérateur de la table ronde : Frédéric Drewniak (responsable du centre d’information rock, chanson, hip-hop et musiques électroniques à l’Irma)

 

Inventions sonores

Il s’agit d’une grande thématique de sensibilisation en direction du jeune public pour partir à la découverte du son et des instruments de musique  (principales familles, instruments inventés, machines sonores...).
Initié en début d'année scolaire 2011-2012, ce projet propose aux enfants de traquer de nouvelles sonorités voire de les inventer. À travers des sorties, des rencontres et des ateliers, ils multiplient les expériences auditives.

  • Parcours - du 21 au 31 mars 2013

En partenariat avec le Bon Accueil, l'IUFM et Arts Vivants en Ille-et-Vilaine et avec l’aide précieuse de l'Association Pour le Rayonnement de Port Royal des Champs.

Nous avons proposé aux établissements scolaires un parcours dans trois lieux culturels de la ville de Rennes pour découvrir les Machines Sonores de Claudine Brahem. Il s'est clôturé par un concert de JEAN-PIERRE DROUET qui a joué sur ces mêmes machines des pièces de théâtre sonore composées par Georges Aperghis.

Retour sur le concert ...

  •  Le laboratoire sonore - du 10 au 20 avril 2013

Durant les vacances d’avril 2012, les enfants de l’ALSH de l’Antipode MJC ont pu s’initier à la fabrication d’instruments de musiques avec des matériaux de récupération (animé par l’association « les petits débrouillards »). Ils ont ensuite  réalisé des petites pièces sonores improvisées avec ces instruments, dans le cadre d’atelier de sound painting animés par Hervé le Bitter dont une présentation a été faite le jeudi 19 avril. Cette action éducative permet aux enfants de découvrir et d’évoluer dans une pratique artistique. Mais aussi de passer des temps de loisirs créatifs qui favorisent la coopération et l’expression individuelle au sein d’un collectif.

Cette thématique a été travaillée également avec l’école de Châtillon en Vendelais en partenariat avec une musicienne intervenante. Les enfants se sont déplacés sur l’exposition et le spectacle de Jean-Pierre Drouet, ont pu rencontrer et échanger avec l’artiste, fabriquer leurs instruments et en tirer un enseignement.

 

Carton Park

Carton Park, c'est un concert qui nous emmène dans des attractions aux allures de fête foraine en carton, où chaque morceau est l’occasion d’expérimenter un nouveau manège sonore et visuel. Une balade en haut des montagnes russes et en bas dans la forêt; avec des vikings, une princesse, des robots et tout ce qu’il faut.

 

L’OrphelinaStar
un film réalisé par les élèves du collège de Cleunay sous la direction artistique de Nery

L’OrphelinaStar est un projet de l’Antipode MJC Rennes, en partenariat avec le collège de Cleunay, dans le cadre d’une résidence d’artiste d’octobre 2008 à juin 2009.

Néry et l’équipe artistique ont proposé, à la base, un projet de création ouvert. Ce projet est devenu un film. Il s’est construit avec et à partir des envies créatives des jeunes, confrontées à la rigueur d’un projet artistique.

Ce projet a pu se réaliser grâce au soutien de l'Éducation Nationale, du Conseil Général 35, de la Ville de Rennes, du Ministère de la Culture, de la DRAC Bretagne et du Conseil Régional de Bretagne.

 

Rock'n Croc

De janvier à juin 2011, des jeunes accompagnés par l’association Tout Atout se sont retrouvés en petits groupes pour aller ensemble sur des propositions artistiques autour de l’univers des musiques actuelles : bénévolat sur l’instant...thé, conférence, filage et rencontre avec le groupe The Last Morning Soundtrack, concert pédagogique Peace and Lobe, festival Top of the folk… Pour finir avec la réalisation d’un clip en stop motion avec…des morceaux de sucre !

 

Strup Orchestra

Le projet, résumé en trois épisodes...

Episode 1: La Génèse

Episode 2: L'élaboration

Episode 3: Le live

 

Projet avec X MAKEENA sur les droits de l’enfant

L’Antipode MJC a proposé plusieurs projets pour la célébration des 20 ans de la Convention des Droits de l’Enfant, dont la création d’un clip musical avec le groupe X Makeena.

Public : accueil loisirs 6-8 ans et 9-12 ans (environ 20 enfants)
Dates : du lundi 26 au vendredi 30 octobre 2009

La présence du groupe X Makeena en résidence à l’Antipode au mois d’octobre a une fois de plus été l’occasion de proposer un projet artistique aux enfants des accueils loisirs.

Le projet artistique du groupe est fortement ancré dans une dimension technologique (visuels et sonorités électroniques) et un imaginaire futuriste. Les actions mises en place ont donc été construites à partir de tous ces ingrédients.
A travers l’expérimentation ludique et la participation créative, les enfants se sont initiés à certaines techniques audiovisuelles, se sont familiarisés avec des outils numériques simples et efficaces, mais surtout se sont immergés dans un univers enivrant où tout est possible.
Il s’agissait de montrer que la technologie pouvait à la fois concrétiser des idées mais également ouvrir de nouvelles portes à l’imaginaire.
Les objectifs ont donc visé principalement à donner aux enfants une porte d’accès à la création numérique, pour leur permettre d’entrevoir le champ des possibles et ainsi libérer la parole. Parole axée dans ce projet-ci sur : les Droits des enfants dans le monde.


 

 

Contact: Jacques Sichler // 02 99 67 32 12