TOP OF THE FOLK 5

TOP OF THE FOLK 5
Association C.L.E.A.R. présente:

JEUDI 26 MAI

20h30 - Membres: 10€ / Prévente: 12€ / Sur place: 14€

 

NLF3 (France)

Trio parisien initialement formé par deux frères, NLF3 possède un nom énigmatique qui colle parfaitement à sa musique efficace et robotique. Ambiances hypnotiques, mélodies syncopées et rythmes métronomiques rappellent l’électro-rock mathématique de Battle, Animal Collective ou Tortoise. Alors que viennent résonner par ailleurs des influences de tropicalisme, d’afrobeat et de krautrock dignes d’une collaboration inédite et fantasmée entre Tom Zé, Fela Kuti et le groupe allemand Can.
Largement plébiscité à l’étranger, NFL3 a tourné dans une bonne partie du monde et a joué dans des festivals comme le MEG à Montréal, Villette Sonique à Paris ou La Route du Rock à Saint-Malo. Le groupe développe par ailleurs son propre label, Prohibited Records, qui a révélé des talents comme Herman Düne ou The Berg Sans Nipple.

 

KURT VILE & THE VIOLATORS (USA)

Chanteur et guitariste originaire de Philadelphie, Kurt Vile pourrait être l’héritier d’icônes folk comme Neil Young ou Bob Dylan, mais son style emprunté au do-it-yourself l’incite à repousser toujours plus loin les limites du genre pour développer un style atypique et audacieux.£Éclectiques et incarnées, ses compositions alternent ballades folk, morceaux rock FM, expérimentations sonores et road trips crasseux dignes du Black Rebel Motorcycle Club. Sur scène, il est accompagné de son groupe, The Violators, et impose une présence charismatique que l’on a pu découvrir en première partie de Sonic Youth ou The National.
A noter : son dernier album, Smoke Ring For My Halo, a reçu l’excellente note de 8.4 / 10 sur le site Internet Pitchfork.com qui est depuis quelques années la bible de la critique rock.

 

I COME FROM POP (France)

Portés par la voix céleste et androgyne de Pascal Le Floc'h, les trois brestois d’I COME FROM POP proposent des mélodies pop-folk dans la lignée d’Elliott Smith, Andrew Bird ou Kings of Convenience.
Piano, clarinette et xylophone sont également de la partie et viennent s’accorder aux choeurs pour apporter aux morceaux un esprit Arcade Fire très plaisant. Des aventures sonores qui s’éloignent parfois de la douceur folk pour s’échapper dans des envolées progressives ou synthétiques du plus bel effet.
Sélectionné pour la finale de la première édition du Prix Médiator organisé par France 3 et Ouest France en 2010, I Come From Pop a été programmé aux Transmusicales de Rennes en 2009 et a déjà joué en première partie de Air, Unkle, Cocoon, Syd Matters ou Owen Pallett à la Maroquinerie.

 

Les commentaires sont fermés.