SOIRÉE BORN BAD : FRUSTRATION, CANNIBALE et LE VILLEJUIF UNDERGROUND

SOIRÉE BORN BAD : FRUSTRATION, CANNIBALE et LE VILLEJUIF UNDERGROUND

Antipode MJC présente

SAMEDI 1er AVRIL 2017

20h - Sortir ! : 5 € / Membres ADMIT : 14 € / Prévente : 16 € /  Sur Place : 19 €

 

FRUSTRATION

VASSIE_20160910_4275_DxO-Modifier web

"Les présenter une énième fois serait leur manquer de respect. Mais rappeler pourquoi ils sont importants ne peut pas faire de mal. Historiquement liés à la montée de puissance de Born Bad Records, dont ils furent la toute première sortie, les membres de FRUSTRATION font figure de grands frères bienveillants de toute la scène indé française. Leur parcours même est symbolique : issus du milieu garage qui tournait en circuit fermé dans les années 90, ils ont délaissé le rock à tatouages/gomina pour tenter autre chose – un truc à la croisée du punk et de la cold wave, de Metal Urbain, Killing Joke, et Joy Division. Et cinq mecs pas vraiment réputés pour être des dieux de la technique se sont retrouvés investis d'une grâce étrange, entre l'éclosion du génie et l'alignement de planètes : devenus avant-gardistes à la quarantaine commençante, ils ont montré le chemin comme si de rien n'était à toute une génération de groupes qui a pris conscience que oui, c'était possible, ici-même, dans l'Hexagone maudit. Succès critique, grosses ventes, public déchaîné. Le reste est de l'histoire."
Pierre Jouan

 

CANNIBALE

Cannibale (c) Thibault Derrien6 web2

"Encore inconnus sur la carte du rock, les Français de CANNIBALE doivent leur nom au fait qu’ils pratiquent « une sorte de garage exotique » où la moiteur tropicale du groove bouffe lentement toutes les idées reçues sur ce que devrait être une sortie Born Bad. Si cannibalisme il y a sur No Mercy For Love, c’est donc plus en référence aux rythmes caribéens qu’on entend parfois, ainsi qu’à ce psyché de cambrousse, qui font de ce premier album une sorte d’anomalie au pays des 35 heures. Cet album est une nouvelle preuve de l’ouverture d’esprit du label qui confirme aussi la passion du patron pour les destins tordus. Qui d’autre aurait pu miser sur une bande de quarantenaires aussi blancs dans leurs origines qu’ils sont noirs à l’intérieur ?!" Bester Langs.

 

LE VILLEJUIF UNDERGROUND

 cover web2

LE VILLEJUIF UNDERGROUND est un projet collaboratif de l’australien Nathan Roche et trois Français de Villejuif (formellement de Geto Tropic), dans la banlieue sud de Paris.
Après un an à jouer pratiquement tous les bars, bistrots et salles à Paris, aux côté de groupes comme The Rebel, Ausmuteants, Juan Wauters, White Fang, The Abigails et King Khan & the Shrines, ils ont sorti leur premier LP puis un album live auto-libéré.

Trois glorieuses visites de la France, de la Belgique et une tournée absurde de la Chine plus tard, leur marque imprévisible de garage, de pop, de country et de disco a donné lieu à des comparaisons avec des groupes auxquels personne au sein du groupe ne se sent lié ! Nouvellement arrivé dans l'écurie de Born Bad Records avec la sortie de l'EP Heavy Black Matter en décembre dernier, le Villejuif Underground confirme l’essai.

 

Réserver

 

Tags : , , , , ,

Les commentaires sont fermés.