MOVIE STAR JUNKIES, DEAD HORSE PROBLEM, WEIRD OMEN et SAPIN

MOVIE STAR JUNKIES, DEAD HORSE PROBLEM, WEIRD OMEN et SAPIN

IDO spectacles et BEAST records présentent :

SAMEDI 15 NOVEMBRE

20h30 - Sortir : 5 € / Membres - chômeurs - moins de 25 ans : 10 € / Prévente : 12 € / Sur place : 14 €
Un CD du sampleur 2014 de Beast Records offert avec l’entrée !

Plateau de choix pour les amateurs de Rock’n’Roll pur jus de Beast où les frenchies du label partageront l’affiche avec les inclassables MOVIE STAR JUNKIES,  groupe emblématique du son - aussi authentique que décadent - défendu par le boss. L’occasion était trop belle pour ne pas la saisir, avec une sortie simultanée cet automne d’un nouvel album des MSJ chez Vodoo Rythm et du 2ème opus, très attendu, de DEAD HORSE PROBLEM l’un des groupes de Seb, fondateur de Beast Records.
 

MOVIE STAR JUNKIES

 web MSJ

Les MOVIE STAR JUNKIES, basés à Turin, n'étaient à la base qu'un duo improbable (orgue et batterie) qui sillonnait l'Italie. Formé en 2005, le groupe honorait déjà ses influences telles que le Gun Club ou les Meteors. lls sont, depuis, passés à une formule plus classique en intégrant 2 guitaristes et 1 bassiste. Déjà 6 albums à leur actif, dont l’excellente compilation de leurs 20 meilleurs singles - « Still Singles » - sortie chez Beast  en 2013 et un nouvel opus que nous aurons le plaisir de découvrir sur scène puisqu’il sort cet automne chez Vodoo Rythmn.
Du démarrage à la Velvet / Stooges / Dum Dum Boys / Scientists et autres « Bad Seeds » en passant par la reprise de "Requiem Pour Un Con" (très stoogien pour le coup) le quintette est aujourd’hui plus posé, mais toujours aussi sombre. Riffs incisifs et électrisants flirtent avec les mélodies proprement hypnotisantes de l’organiste. La voix et l'énergie du chanteur ne font que recouvrir le tout d'une touche Punk des plus appréciables, avec des compositions très noires et souvent dérangées.
 

DEAD HORSE PROBLEM

Web Dead Horse Problem

Plus vaudou que fest-noz au moment de dresser les constats réjouissants, DEAD HORSE PROBLEM assène un rock’n’roll bardé de fuzz qui n’est pas sans rappeler Dr John et autre Captain Beefheart. Normal ! c’est l’un des groupes du fondateur de Beast Records, Seb.  Ce dernier y officie au chant avec dans le dos un saxohonne déjanté, une batterie lourde de conséquence et deux  guitares, pas de basse. Un choix assumé par le groupe pour un son hors du commun. Très attendu, leur nouvel album sort à la rentrée.
«  Même si Dead Horse Problem a forcément dû ouvrir quelques bouteilles au son de Johnny Thunders, des Beasts Of Bourbon ou de Reigning Sounds (dont il reprend ici "Straight Shooter"), ce sont d'abord les fantômes de Howlin' Wolf, Slim Harpo ou RL Burnside qui lui brûlent les sabots. Quitte à jouer le bon cheval... », extrait d’une chronique du 1er album Vincent Hanon Rock & Folk.
 

WEIRD OMEN

 web weird omen

Perdus quelque part entre les Cramps et les Kinks, WEIRD OMEN distillent un garage primitif bien à eux, déluge de cuivre trash, de reverb et de fuzzzzzz. Bizarre vous avez dit bizarre ???? Weird comme étrange, étrange comme leur univers empreint tout autant à un monde 50's déjanté qu'à la pop british énervée, étrange comme leur line up composé d'une guitare, d'un saxophone, d'une batterie et de trois voix. Omen comme présage, présage de transe rock’n’roll avec ces trois musiciens issus de formations diverses et reconnues (King Khan & the Shrines, Bee Dee Kay & the Roller Coaster, Lost Communists, Limiñanas, We Are Not Indians, Players go Places…). LP & CD « Last Train for Love » (Beast Rds - 2013).
 

SAPIN

 Web sapin

Trio formé en avril 2012, SAPIN se définit comme un groupe entre country punk et garage surf. Influencés par la scène garage américaine des Black Lips aux Dead Ghosts en passant par les Demon’s Claws mais aussi par la scène européenne comme Regal ou Movie Star Junkies. Leurs prestations live sont toujours guidées par le fun et la bonne humeur. La basse bondissante, les rythmiques country parfois surf ainsi que le chant frondeur font danser leur auditoire de préférence passablement éméché. Leur premier LP « Wrong way » sorti chez Beast fait suite à la sortie d'un premier EP très prometteur sorti au printemps 2013. On y retrouve douze titres enregistrés en novembre 2013 toujours entre country à la cool  comme le tube « Wrong way » et garage parfois un peu pop comme « Diamonds and pearls ». Les 3 gus sont aussi à l'aise avec les balades de branleurs comme « Lost beach » ou « Rock around the topic » toujours aussi fun et efficace.
 

Réserver

Tags : , , , , , , , ,

Les commentaires sont fermés.