JESSICA93, J.C. SATÀN et JULIEN DESPREZ

JESSICA93, J.C. SATÀN et JULIEN DESPREZ

Antipode MJC présente

SAMEDI 07 AVRIL

20h - Sortir ! : 5 € / Membres ADMIT : 12 € / Prévente : 14 € / Sur place : 17 €

Réserver   facebook

Forts de leurs nouveaux albums respectifs, Jessica93 et J.C.Satàn reviennent torpiller la scène de l’Antipode MJC ! Julien Desprez complète le line up avec une formule immersive, au cœur du public !

 

JESSICA93

Jessica93(c)Philippe Levy-web (3)

Des boucles sans fin, un son qui martèle et entête, des tréfonds du grunge aux limbes du garage, JESSICA93 est apparu un beau jour pour emballer le milieu du rock underground.

Quatre albums plus tard, le cercle des amateurs s’est élargi et Jessica 93 sort du DIY scénique pour devenir un vrai groupe avec des comparses de Bitpart, Marietta et Trotsky Nautique.

Sur Guilty species (Teenage Menopause, 2017), les lignes mélodiques s’éclaircissent, les refrains se précisent, tout en préservant le fond rugueux et tourmenté de morceaux puissants.

 

J.C. SATÀN

J.C. Satàn (c) Antoine Delage-web (1)

Furieux, spontané, sans complexe, le quintet J.C. SATÀN brûle de passions contraires.

Entre rock garage et quasi douceurs pop magnifiées par des chœurs féminins, les cinq albums du groupe sont truffés de piège et de délicieux imprévus.

Les bordelais, dont le dernier disque est signé chez Born Bad, traînent la réputation pas désagréable d’être un excellent groupe de scène. Pour ceux qui ne croient que ce qu’ils voient, c’est le moment.

 

JULIEN DESPREZ

Julien Desprez

Très investi dans la scène jazz parisienne et après avoir exploré les champs musicaux proches du free-Jazz, rock et musiques improvisées, JULIEN DESPREZ évolue vers des formes plus libres et transdisciplinaires.

En 2014, son premier solo, Acapulco, affirme cette évolution artistique en réinscrivant le corps au milieu de sa pratique et en changeant complètement son rapport à l’instrument. 

Sa nouvelle pièce, Cut up is a dance(r), créée en 2017, continue de travailler sur la relation entre corps, lumière, espace et son afin d'exprimer le rapport entre notre monde, qui nous semblait immuable il y a encore quelques les années, et le fourmillement de l’activité humaine.

facebook 

Tags : , , , ,

Les commentaires sont fermés.