INSTANT...THÉ : MATT ELLIOTT et RAMONA CÓRDOVA

INSTANT...THÉ : MATT ELLIOTT et RAMONA CÓRDOVA

Antipode MJC présente

DIMANCHE 15 DECEMBRE Sentiers Buissonniers p 

16h30 - Sortir ! :4€ / Membres : 10€ / Location : 13€ / Sur Place : 16€
Encadrement et animations gratuite dès 3 ans 

INSTANT...THE : UNE PAUSE MUSICALE SUCREE

Une part de gâteau, une boisson chaude pour échanger au gré d'un moment musical.

MATT ELLIOTT

 MattElliott_credit_cetrobo

C’est l’un des songwritters les plus brillants et des plus intriguants de sa génération. MATT ELLIOTT a développé un univers aussi lumineux que sombre, une musique minimaliste d’une beauté grandiloquente.

RAMONA  CÓRDOVA

 RAMONA-CORDOVA-_-(c)-Marion-Lefebvre

Avec l’ingénuité désarçonnante d’un garçon qui voudrait faire croire qu’Alicia Keys, les Gypsy Kings et Jeff Buckley ont été les principales influences de son premier album solo, The Boy Who Floated Freely, Ramón Alarcón a du mal à taire le petit indie punk kid qu’il était encore jusqu’à son installation à Philadelphie. Du haut de ses 21 ans, cet Américain east coast joue de son identité flottante, favorisée par une ascendance compliquée (Canaries, Porto Rico, Haïti et Philippines, côté grands-parents), aujourd’hui entretenue par le nom de son projet - RAMONA CÓRDOVA n’est autre que le nom de sa grand-mère -, sa voix de fausset et son goût pour les contes de fées : « Pour l’essentiel de cet album, des histoires comme Blanche-Neige et Pinocchio ont beaucoup compté dans la manière dont j’ai décidé de chanter, et pour les choix de lignes mélodiques que j’ai faits pour ma voix et la guitare ».

 

 

Réserver

Tags : , , , ,

Les commentaires sont fermés.